La mission d'ORT est de travailler pour faire progresser les populations du monde entier, grâce à la formation et à l'éducation
English | Français
Faites un don

Votre appui contribuera à faire une réelle différence

Cartes d'hommage

Faites un don en l'honneur ou en mémoire d'un être qui vous est cher

Dons sous forme de legs

Un don planifié est un important investissement pour l'avenir

Rester en contact
Nom:
Courriel:
Raymond Chrétien
À l'honneur à la soirée-bénéfice 2009 d'ORT Montreal 
Cette année, ORT Montreal est fière de rendre hommage à l'un des ambassadeurs qui a le plus longtemps servi le Canada, qui a représenté notre pays dans de nombreux pays à travers le monde, dont la France, les États-Unis, le Mexique et le Congo, au cours d'une carrière de 38 ans dans la fonction publique. Raymond Chrétien est actuellement associé et conseiller stratégique chez Fasken Martineau.

Raymond Chretien, 2009 ORT Montreal Honouree  Raymond Chrétien est né le 20 mai 1942 à Shawinigan, au Québec. Il a fréquenté l'université au Séminaire de Joliette (licence de lettres) puis l'Université de Laval (licence en droit). En 1966, il passe l'examen du barreau du Québec. Plus tard au cours de la même année, il prend la décision qui a donné forme à sa carrière et à sa vie : il entre au bureau des affaires juridiques du ministère des Affaires extérieures (maintenant le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international). Au cours des douze années suivantes, il occupe divers postes à Ottawa, notamment au bureau du Conseil privé, au Conseil du Trésor et à l'Agence canadienne de développement international. À l'étranger, il a été affecté à la Mission permanente du Canada auprès des Nations Unies à New York et aux ambassades canadiennes à Beyrouth et à Paris.

En 1978, il est nommé ambassadeur au Zaïre avec accréditation auprès du Ruanda, du Burundi et de la République du Congo. De retour à Ottawa en 1981, il devient tour à tour, directeur des politiques, section Investissements et compétitivité (de 81 à 82), sous-secrétaire de la section Fabrication, technologie et transports (de 82 à 83) et inspecteur général (de 83 à 85), au ministère des Affaires extérieures..

En 1985, il est nommé ambassadeur du Canada au Mexique. C'est à ce moment qu'il est décoré de l'Ordre de l'Aigle aztèque, la plus haute récompense que le Gouvernement mexicain ait décernée à un Canadien. À la fin de ce mandat au Mexique, il est nommé sous-secrétaire d'État associé aux Affaires extérieures, le 2e poste en importance au ministère.

De 1991 à 1994, il est ambassadeur du Canada en Belgique et au Luxembourg. En janvier 1994, il devient le dix-huitième représentant du Canada aux États-Unis. En octobre 1996, durant son mandat à Washington, il est nommé envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies dans la région des Grands Lacs pour effectuer une évaluation de la crise dans cette région d'Afrique et faire des recommandations sur les mesures à prendre par l'ONU. Il a présenté son rapport et ses recommandations au Conseil de sécurité en décembre 1996.

En juillet 1998, Raymond Chrétien a reçu le titre de membre honoraire du Barreau de la Cour d'appel des Forces armées des États-Unis. En octobre 1999, l'Université Brock lui décerne le diplôme de docteur honoris causa es lettres en reconnaissance de sa contribution à la vie publique canadienne et au rôle du Canada sur la scène internationale.

De 2000 à 2003, il a été nommé ambassadeur du Canada en France. En 2001, il reçoit le doctorat en droit honoris causa de l'Université Laval de la ville de Québec. En 2002, il reçoit un diplôme honoraire de docteur en droit de l'Université de l'État de New York, pour souligner son soutien remarquable aux activités des Études canadiennes au sein de l'université. En 2003, Raymond Chrétien a été décoré et fait Commandeur de la Légion d'honneur, une haute distinction française.

Raymond Chrétien est un membre de la Commission trilatérale, président du conseil d'administration du Centre d'études et de recherches internationales de l'Université de Montréal (CÉRIUM), président du Comité des gouverneurs des corridors de commerce Québec-Canada-États-Unis de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), membre du conseil d'administration de l'Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM) et membre du conseil d'administration du Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM).

M. Chrétien est marié à Kay Rousseau. Ils ont une fille, Caroline, et un fils, Louis-François

ORT Montreal est fière de s'associer à Raymond Chrétien et apprécie son intérêt pour notre organisation et ses programmes.




Copyright © 2009-2011 ORT Montreal. Tous droits réservés . | Site par: ANNEX MEDIA GROUP