La mission d'ORT est de travailler pour faire progresser les populations du monde entier, grâce à la formation et à l'éducation
English | Français
Faites un don

Votre appui contribuera à faire une réelle différence

Cartes d'hommage

Faites un don en l'honneur ou en mémoire d'un être qui vous est cher

Dons sous forme de legs

Un don planifié est un important investissement pour l'avenir

Rester en contact
Nom:
Courriel:
Gala annuel
26e soirée-bénéfice annuelle d'ORT Montreal 
ORT Montreal a tenu sa 26e soirée-bénéfice annuelle le lundi 16 novembre 2009, Place des Arts.

The Canadian Jewish News

Hommage d'ORT à Raymond Chrétien pour sa carrière dans la fonction publique
Par JANICE ARNOLD, reporter attachée au journal
Jeudi 26 novembre 2009

Former Canadian ambassador Raymond Chrétien accepts a token of appreciation from ORT Montreal president Edita Friedman at the organization’s benefit gala. [Howard Kay photo] MONTRÉAL — ORT, qui dirige un réseau d'écoles, principalement techniques et professionnelles, en Israël, a récemment rendu hommage au diplomate de carrière en retraite, Raymond Chrétien

Il a été honoré pour ses 38 années dans la fonction publique, au niveau international, par ORT Montreal lors de sa 26e soirée-bénéfice qui a eu lieu récemment Place des Arts. M. Chrétien, neveu de l'ancien premier ministre Jean Chrétien, a été ambassadeur à Washington, D.C., entre 1995 et 2000 et à Paris entre 2000 et 2003, avant sa retraite. Avant cela, il a été l'envoyé du Canada en Belgique, au Mexique et au Congo. Il est maintenant associé du cabinet d'avocats Fasken Martineau, et préside le Centre des études internationales à l'Université de Montréal.

En septembre 2008, il faisait partie de la mission commerciale du Gouvernement du Québec en Israël, dirigée par le ministre du Développement économique, Raymond Bachand.

Edita Friedman, présidente d'ORT Montreal, a indiqué que M. Chrétien a vécu dans diverses régions du monde, où ORT est présente, et qu'au cours de toutes ces années, il a pu assister à ce que peu de Canadiens ont l'occasion de voir. « M. Chrétien partage notre vision et reconnaît comme nous l'importance de l'éducation des jeunes, ce qui explique les liens qui nous unissent. Il comprend que l'éducation est l'un des meilleurs moyens pour aider les jeunes à réaliser leurs rêves et devenir des membres actifs de leur communauté » a-t-elle expliqué.

ORT est une organisation sans but lucratif vieille de 130 ans, avec des écoles et des programmes éducatifs dans plus de 100 pays, dont bon nombre dans des pays en voie de développement. Environ 300 000 étudiants, adultes et enfants, y sont inscrits chaque année, sans considération de leur appartenance confessionnelle.

« Je suis embarrassé par cette reconnaissance » a déclaré M. Chrétien. « J'ai décidé d'accepter cet honneur parce qu'il s'agit d'une extraordinaire et importante organisation à l'échelle mondiale, qui croit au futur des jeunes... ORT fait un travail exceptionnel en aidant des pays en voie de développement à préparer de jeunes garçons et filles à affronter la vie. » Il a aussi profité de l'occasion pour rappeler son amitié avec l'avocat Gordon Echenberg qu'il a connu en 1964 alors qu'ils participaient à un projet de l'Entraide universitaire mondiale du Canada en Algérie.

Son collègue Peter Villani a cité le rôle de M. Chrétien dans les négociations sur l'Accord de libre-échange nord-américain et le relogement des deux millions de réfugiés de la guerre civile libanaise. Il a fait remarqué que, plus récemment, M. Chrétien a représenté la société d'avocats dans les entretiens entre le Gouvernement du Québec et le Grand Conseil de la nation Cree, qui ont débouché sur la signature d'un accord historique.

Le conférencier invité était Sonia Gomes de Mesquita, née Be’er Sheva, chef du département de liaison internationale de World ORT à Londres. Elle a rappelé qu'ORT est présente dans 33 municipalités en Israël, dans les régions les plus nécessiteuses du pays.

« Nos salles de cours intelligentes, avec leurs tableaux blancs interactifs, les enregistreurs de données, les laboratoires informatisés et les méthodes pédagogiques modernes, s'appuyant sur des programmes étendus de formation des professeurs, motivent les étudiants et leurs enseignants et leur permettent d'atteindre des résultats dont, auparavant, ils ne pouvaient que rêver. »

Le projet Kav Or (Rayon de lumière) d'ORT installe un matériel informatique et des équipements de communication qui permettent aux enfants soignés dans n'importe quel hôpital d'Israël de suivre leur scolarité et de rester en contact avec leur famille et leurs amis.

ORT est de nouveau active en ex-Union soviétique, où ORT a été fondée au temps du Tsar, et dans les pays baltes, dans 35 endroits, notamment des lieux aussi reculés que le Tatarstan et le Kirghizistan. ORT prospère également en Bulgarie, en Pologne, en République tchèque, en Italie ainsi qu'en France.

ORT se renforce dans toute l'Amérique latine. À Buenos Aires, en Argentine, ORT dispose de deux complexes au service de 7000 étudiants. « La demande de places est si importante que nous avons commencé la construction de nouvelles installations qui pourront accueillir 700 étudiants de plus » a-t-elle indiqué. « Lorsque le Gouvernement argentin  a fermé toutes les écoles cette année, à cause de l'épidémie de grippe porcine, les étudiants ORT ont pu continuer leurs cours en ligne, grâce au campus virtuel » a-t-elle ajouté.

Elle a également déclaré que l'Université ORT en Uruguay est classée parmi les 10 meilleures du continent et qu'ORT a même une petite activité à Cuba aujourd'hui.

« En Afrique, plus d'un million de personnes ont bénéficié des services d'ORT au cours des 50 dernières années » a-t-elle poursuivi.

« Nous travaillons avec des agences internationales comme la Banque mondiale pour assurer des programmes essentiels dans des domaines aussi variés que les soins à la mère et à l'enfant ou la formation professionnelle, le développement des transports et même celui de la démocratie. »

« ORT a survécu et prospéré durant 130 ans dans des lieux si divers en raison de sa capacité d'adaptation. En 1880 [en Russie], les compétences manuelles étaient recherchées et c'est ce que nous avons enseigné; en 2009, on a besoin de formation technologique, sous toutes ses formes, et c'est sur cela que nous concentrons tous nos efforts » a-t-elle encore souligné.

Les exigences de chaque pays sont différentes. « En France, nous avons répondu au besoin de former des techniciens en orthodontie et des optométristes; en Uruguay, il existe une demande en cinématographie, en Israël, nous aidons à former des ingénieurs de la force aérienne. »

Mme Gomes de Mesquita s'est proposée pour organiser personnellement une visite de l'un des projets ORT par M. Chrétien.

L'attraction de la soirée était l'hommage rendu aux Beatles par le Classical Mystery Tour, accompagné de l'orchestre, au grand complet, de l'École de musique Schulich de l'Université McGill. Le public du Théâtre Maisonneuve était debout, se balançant au gré des chansons du répertoire du célèbre quatuor. Les interprètes ont été rappelés deux fois sur scène par un public sous le charme. Une partie des fonds réunis ira à l'école. Mme Friedman a indiqué qu'ORT Montreal a recueilli près de 400 000 dollars cette année, et que l'organisation a reçu récemment un legs d'un montant de 100 000 dollars.



Cliquer ici pour voir des photos de la 26e soirée-bénéfice annuelle d'ORT Montreal.

Copyright © 2009-2011 ORT Montreal. Tous droits réservés . | Site par: ANNEX MEDIA GROUP